24 Nov 2013

analysons une oeuvre….tous en « cène »

0 Commentaire

tous en cène

Analysons une œuvre : « le conseil des ministres »

L’œuvre est gigantesque, observons la « scène » On sent bien que les Ayrault sont fatigués. Au centre celui qui préside ouvre les bras en signe d’impuissance, on voit sa main gauche qui est vide, il n’a plus d’argent, il regarde devant lui un plat ce qui symboliquement veut dire que le pays est à plat, sa main droite va prendre encore un des derniers quignons de pain qui restent.  Sur la table les assiettes d’imposition sont vides  aussi. Elles sont creuses comme le déficit. Le ministre du travail le doigt en l’air indique la montée du chômage.

Le premier ministre en vert écarte les bras pour indiquer qu’il va prendre une grande mesure fiscale. Nous voyons à droite du président un homme qui montre ses deux mains, pour nous faire comprendre qu’il vaut mieux s’en laver les mains ( ce que pense Pilate). Remarquez les pieds nus des hommes qui symbolise la France d’en bas qui se lève « tréteaux », la nappe est à carreaux, pour exprimer que le pays sera bientôt sur le carreau.

Le plafond lui est luxueux expliquant par-là la France dorée d’en haut.

Observons maintenant les systèmes pileux des personnages, certains sont barbants, d’autres se font des cheveux. Au fond du tableau en arrière-plan, les bords de « cène » autrement dit le bout du tunnel, remarquez que personne ne le voit et que les politiques lui tournent le dos.

Quand le peintre eût fini son œuvre il était au bout du rouleau…..

Bilout

 

 

[vers le haut]

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *